Trouver des opportunités dans sa recherche d’emploi

Vous nous avez posé plusieurs questions pendant le Webinar. Voici nos réponses !


Y a-t-il des régions plus propices à l’emploi ?

adeline2015Adeline Lory : posée ainsi, votre question n’amène qu’une réponse : oui bien sûr ! Si vous prenez comme indicateur le nombre d’offres d’emploi InfoDoc diffusées dans chaque région, nul doute que la région parisienne sortira en tête. Mais il faut mettre ces chiffres en perspective avec les conditions proposées (salaires, niveau d’étude ou d’expérience demandé…) et le niveau de concurrence (il y a plus d’offres, mais il y a aussi plus de candidats).

Je ne vous mentirai pas : en région, les offres d’emploi sont peu nombreuses et mêmes rares dans certains bassins d’emploi. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucune opportunité. Le marché « caché » et plus encore le marché « potentiel » peuvent offrir des possibilités d’emploi et sans aucune concurrence ! Encore faut-­il retrousser ses manches et aller le déterrer…


Comment travailler en milieu rural ? L’auto­-entrepreneuriat représente t-il une solution 
face aux difficultés de recherche d’emploi ?

Marie-Caroline PANZANIMarie-Caroline Panzani : L’auto entrepreneuriat, même si ce n’est pas la panacée, permet d’être dans une démarche active, elle force  à aller rencontrer les dirigeants. Ce statut permet de ne pas avoir de période d’inactivité dans son parcours professionnel. Même si vous n’avez pas beaucoup de client, sur le cv, il n’y a pas de trou.  Au statut d’auto entrepreneur, je préfère celui de portage salarial (plus complet au niveau couverture sociale).

Autre avantage, certaines entreprises ou collectivités ont des besoins en compétences, mais pas l’envie d’embaucher (notamment pour ne pas augmenter leur masse salariale). Dans ce cas, vous pouvez travailler pour l’entreprise et lui proposer non pas une embauche, mais une prestation qui sera facturée comme tout autre prestation.  Attention aux abus, certaines entreprises ou collectivités vous demande de créer votre entreprise pour ne pas avoir à payer de charges (or le statut d’auto entrepreneur ne vous couvrent pas en totalité).

 A mon sens, en milieu rural, il y plutôt des entreprises de petites tailles, qui n’ont pas besoin de vous à plein temps. Cela ne veut pas dire qu’elles n’ont pas besoin de vos compétences. Je dirais qu’elles ont besoin de vos compétences partiellement ou ponctuellement. La notion de temps partagés ou temps choisi est une bonne alternative en milieu rural (dans certain cas, des GIE peuvent même être créés entre plusieurs entreprises pour embaucher un salarié).

 

Adeline Lory : Je dirais que vous pouvez envisager le télétravail, partiel ou total. Et bien sûr aussi l’auto-­entrepreneuriat. Si vous choisissez cette voie, il ne faut pas ménager vos efforts en amont, pour définir votre offre de service, votre cible client, et vos tarifs. Je n’irai pas plus loin dans les conseils à ce sujet, car je ne suis pas une spécialiste !

 

Webinar Team

La team Webinar est constituée d'étudiants de la Licence Pro ATC CoMeN (IUT de Dijon), qui travaillent sur le projet d'organisation et de promotion d'une conférence en ligne sur le thème de l'emploi.

Recevez tous les nouveaux articles, offres d'emploi et conseils de nos consultants et spécialistes directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter