Sébastien, objectif : réaliser une thèse au sein d’un incubateur

Notamment auteur de l’excellent blog sur l’intelligence économique Stratidev, Sébastien Montaufier a choisi de se démarquer lors de l’envoi de ses candidatures… il nous explique comment, tout en faisant part de son parcours et de son objectif!

Bonjour Sébastien! Et si vous vous présentiez?

Je suis Sébastien Montaufier, auteur du blog sur l’intelligence économique Stratidev

J’ai commencé ma formation à l’institut Sup’biotech par un diplôme scientifique spécialisé dans
les biotechnologies. Durant ce cursus, j’ai eu la chance d’avoir un enseignant ayant travaillé
comme officier de renseignement dans l’armée française et comme consultant. Ses cours étaient
passionnants, et j’ai voulu approfondir un peu plus le sujet. Pour cela, je me suis inscrit à l’école de
guerre économique pour en apprendre plus sur cette discipline.

En parallèle, je me suis intéressé de près à la création d’entreprise, et j’ai eu la chance de travailler
au sein d’un incubateur. Je suis en même temps devenu auto-entrepreneur et j’ai réalisé de
nombreuses missions en tant que consultant.

Je cherche maintenant à concilier les 3 disciplines qui m’intéressent, l’aspect scientifique avec les
biotechnologies, la création d’entreprise, et l’intelligence économique. Pour approfondir cette
démarche, je tiens un blog depuis cet été sur ce sujet : Stratidev.com et je suis à la recherche
d’un emploi dans ce secteur.

Auriez-vous une anecdote liée au thème de l’emploi à nous faire partager?

Lors de la fin de mon cursus en biotechnologie, j’ai eu la chance d’obtenir un entretien avec plusieurs
personnes importantes ayant créé leur entreprise. L’entretien avait lieu avec 5 personnalités
différentes ayant eu un parcours particulièrement intéressant.

J’ai cherché des informations pendant plusieurs jours pour préparer mon entretien, avant d’enfin
trouver quelque chose de concret la veille au soir. Avec ces informations, j’ai préparé au mieux cet
entretien. J’ai appris plus tard que c’était l’une des choses qui m’avait permis d’obtenir ce travail.

Cette anecdote montre que les compétences que l’on peut acquérir dans nos différentes formations
sont tout aussi utiles pour un travail, que pour préparer un entretien d’embauche. La recherche
d’informations, n’est pas seulement utile pour travailler, mais aussi au quotidien.

Pour finir cette interview, je vais vous raconter une seconde anecdote. Je ne sais pas quelle leçon on
peut en tirer, mais je suis sur que ce retour d’expérience va vous intéresser.

Cet été, dans le cadre de ma recherche de travail, j’avais effectué un pari avec quelques amis. J’avais
lu des histoires sur des personnes envoyant différentes choses avec leur lettre de motivation : un
carambar pour une journaliste, une galette des rois ou encore du poisson ^^… Ces démarches assez
originales m’avaient particulièrement intéressé, et j’ai fait le pari d’envoyer quelques candidatures
sur le même modèle.

Intéressé par une thèse au sein d’un incubateur, j’ai préparé un livret présentant mes compétences
et une proposition pour développer l’intelligence économique au service de la création d’entreprise.
J’ai commandé ce livret sur Lulu.com en personnalisant chaque demande.

Connu pour emporter de temps en temps quelques recettes de cuisine lors de mes missions, j’ai
décidé de préparer une recette de macarons pour accompagner ces livrets. J’ai donc préparé
quelques envois contenant des macarons à la mangue et un livret de candidature.
Pour que les macarons restent frais, j’ai fait appel à UPS pour les livrer le plus rapidement possible,
calculant les délais pour obtenir un enlèvement sur site quelques heures après leur fabrication.

Les colis sont bien arrivés, mais ça n’a que peu joué sur les réponses obtenues. Le mois d’août n’a pas
dû beaucoup aider, mais j’aurais au moins appris à utiliser deux services en ligne dont je n’avais pas
l’habitude.

Propos recueillis par Adeline LORY

Adeline LORY

Recevez tous les nouveaux articles et offres d'emploi directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter