Comment se former quand on est en poste depuis un moment ?

« J’ai 10 ans de métier et aujourd’hui, on parle toujours d’utiliser les réseaux sociaux, de flux RSS…, je ne connais ces technologies que de nom et je pense qu’il est essentiel de se former pour exercer dans ce domaine ».

school-457839_640

Un constat que de nombreux professionnels expérimentés de l’info-com font. L’évolution constante des nouvelles technologies rend notre connaissance de plus en plus rapidement obsolète. Comment éviter que ça n’aille trop loin ?

Quelques astuces…

  • Formations courtes.
    C’est en général la voie privilégiée des professionnels en poste. Se tourner vers un prestataire de formation est généralement efficace. Mais si vous n’avez ni temps, ni budget, ça sera un peu limité. Cet article vous présente donc des alternatives accessibles à un plus grand nombre de personnes !
    A mon humble avis, tout salarié qui bénéfice d’une formation devrait rédiger un petit document à propos de ce qu’il a appris. Ce document peut ensuite être récupéré par le service documentaire pour qu’il soit consultable par d’autres.

 

  • Formation continue et formation à distance.
    C’est la voie la plus « classique », mais toutes les entreprises n’ont pas forcément les moyens ou le créneau-temps suffisant pour libérer leurs employés. Dans ce cas, il faut s’adresser directement auprès des établissements qui dispensent la formation souhaitée. Vous pouvez aussi consulter le site de Formasup, qui répertorie toutes les formations à distance.

 

  • Un formateur de l’Université.
    Certaines universités proposent des « stages courts » à la carte, réalisés par un spécialiste de votre domaine soit directement dans vos locaux, soit sur le campus. Demandez un devis au service de la formation continue!

 

  • Former régulièrement des stagiaires.
    La transmission de connaissances se fait en général dans les deux sens. Vous encadrez un étudiant, pour lui expliquer votre quotidien professionnel, vous l’accompagnez dans la réalisation des tâches… il vous apporte sa vision neuve du métier, et bien sûr sa connaissance des nouveaux outils (logiciels, méthodes, etc.).
    Il ne faut pas hésiter à leur laisser prendre des initiatives, mais leur demander de bien penser à rédiger de petits tutoriels pour vous ou vos collaborateurs.

    Si votre objectif unique est de former les salariés du centre de documentation sur une thématique précise, le stagiaire pourrait avoir pour mission de constituer les supports (contenu, présentation). Dans ce cas, adressez-vous à un établissement proposant un cursus « Gestion des Connaissances » par exemple.

 

  • Mooc, serious games.
    Les MOOC et les serious games sont très pratiques pour se former sans trop passer de temps et sans utiliser trop de budget. De nombreux annuaires et plateformes se spécialisent dans l’indexation de ces nouveaux supports de formation, une simple requête dans un moteur de recherche vous permettra d’obtenir déjà plusieurs ressources à consulter !

 

  • Tutoriels vidéos, Slideshare.
    C’est assez impersonnel, mais ils permettent généralement de commencer à aborder de nouveaux logiciels ou outils… N’hésitez pas à parcourir Youtube, Dailymotion, Slideshare. Pensez à faire un tour sur les sites web des Services Commun des Documentation, qui proposent souvent des conseils pour l’auto-formation à la recherche documentaire…

 

  • Ouvrages professionnels.
    Non le livre papier n’est pas mort 🙂 Si vous n’avez pas de budget pour acquérir les derniers livres « documentation », « veille, » intelligence économique » … pensez à vous tourner vers les bibliothèques universitaires. Vous pouvez vous offrir un abonnement, consulter le catalogue, emprunter les livres et surtout, faire des suggestions d’achat en proposant les titres que vous aimeriez lire !

 

  • Démonstration logicielle.
    Les éditeurs de logiciels documentaires, de veille, etc. proposent à leurs prospects une démonstration d’environ 1h aux fonctionnalités de leurs logiciels. Idéal pour avoir une première idée de ce que la solution peut vous permettre de faire. Contactez-les différentes entreprises, puis demandez à avoir accès à une démonstration. Vous pourrez ensuite fixer un rendez-vous téléphonique, avec démonstration en ligne.

 

  • Veille sur les dernières pratiques documentaires ou de veille
    Rien ne vous empêche de repérer quelques sites d’actu documentaire, des blogs et newsletters traitant de sujets qui vous intéressent. Si vous les veillez, vous serez ainsi au courant des dernières nouveautés.

    Pensez à consulter le Netvibes de PoleDocumentation, qui propose déjà plusieurs ressources utiles :netvibes
    Lancez également une requête de mots-clefs sur Twitter. Vous pourrez découvrir des tweets et des comptes qui concernent vos thématiques. Le compte Twitter de PoleDocumentation propose divers articles sur l’actualité de l’infocom, les astuces pour la recherche d’emploi, des annonces d’emploi/stage. Sur mon compte Twitter personnel, je diffuse une veille principalement sur les réseaux sociaux, la stratégie « Social Media ».

teddy-422370_640

Vous avez d’autres astuces pour maintenir vos connaissances à jour ?
Partagez-les dans les commentaires !

Adeline LORY

Responsable du marketing digital & événementiel, après une expérience de plusieurs années dans la veille stratégique et d'opportunités d'affaires, j'ai fondé PoleDocumentation en janvier 2005.

Mon thème de prédilection sur ce blog est la recherche d’emploi : conseils, astuces, coaching pour le CV ou la lettre de motivation, développement d’un réseau professionnel, etc.
Adeline LORY

Recevez tous les nouveaux articles et offres d'emploi directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter