Positivez votre parcours professionnel… chômage, congé parental, jobs alimentaires

Votre CV affiche des périodes de grand calme ou des expériences « alimentaires »? Vous avez du mal à trouver des justifications à ces « trous » devant un recruteur?
La solution? Positivez votre CV…

En premier lieu, il est absolument indispensable de bien mettre en valeur les tâches que vous avez effectuées lors de vos expériences liées à l’info-com.

Comment positiver des jobs alimentaires ?

  • Solution N°1
    Notez le poste occupé, puis en dessous en italique par exemple, inscrivez les tâches que l’on vous a confiées et qui ont un lien avec l’info-com.

Exemple :  Agent administratif > mise à jour d’une base de données clients

  • Solution N°2
    Si vous n’avez pas eu à réaliser des tâches liées à l’info-com dans le cadre de ces jobs, détaillez alors ce que ces expériences vous ont apporté.

Exemple1 : Commercial chez X > j’ai ainsi eu une vision du processus et de la stratégie commerciale d’une entreprise
Exemple2 : MacDonald’s > travail en équipe, satisfaction du client, rapidité… 

Comment positiver un congé parental, une période de chômage ?

La solution que je propose suppose d’avoir un minimum « d’humour » et s’assumer. Si vous avez « honte » de ce passage et que vous devenez rouge à son évocation, il faudra peut-être trouver une autre solution, mais je ne l’ai pas sous la main…

  • Vous avez pris quelques mois ou années pour vous occuper de votre (vos) enfant(s)?
    >> Quelques mois : notez les tâches que vous avez effectué pour trouver un mode de garde. « Constitution d’un annuaire d’assistantes maternelles, rédaction d’une fiche de poste, démarchage téléphonique et entretiens d’embauche ».
    >> Quelques années : décrivez de façon sympathique vos tâches quotidiennes. « Mise en place d’un calendrier des tâches ménagères, gestion de la logistique pré et post-scolaire, participation aux spectacles de fin d’année », etc.
  • Vous avez eu une période de chômage un peu trop longue à votre goût?
    Même chose : positivez, décrivez sur un ton légèrement humoristique votre quotidien pendant ces périodes. « Constitution d’un annuaire d’entreprises régionales, démarchage. Rendez-vous professionnels avec un conseiller Pôle Emploi », etc…

Attention : il ne s’agit pas non plus de mette trop en avant ces petites notes humoristiques, sinon le recruteur pourrait penser que vous êtes un rigolo(te) qui prend tout à la légère. Il faut donc que ces petites précisions soient le plus discrètes possibles, ou alors, vous ne les notez que pour vous et en parlez de cette façon en entretien si le recruteur vous demande la justification de « trous » dans votre parcours! 

A.L.

Pour avoir plus d’arguments à donner en entretien, visionnez la vidéo d’Yves Gautier…
« Comment expliquer une période de chomage ? »

Adeline LORY

Recevez tous les nouveaux articles et offres d'emploi directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter