Analyse de CV « Documentaliste », avec Sandy

Evénement : PoleDocumentation analyse gratuitement vos CV…

Sandy vient de m’envoyer son CV pour une analyse. Son document, un CV de documentaliste archiviste publisher, se présente sur deux pages.

analyse cv documentaliste analyse cv documentaliste

Mes 1ères impressions

Un CV très classique, voire un peu fade. Le texte est très présent, trop même et on a peu envie de plonger dedans pour chercher ce dont on a besoin. Ce CV donne un peu plus l’impression d’un document professionnel, un « rapport » d’activité. Je vous propose donc de conserver ce CV chez vous, un peu comme un reflet de votre parcours complet. Puis de créer un nouveau document, qui sera conçu comme un « document marketing » destiné à mettre vos compétences en valeur selon un axe précis.

N’ayez pas peur de jouer avec les cadres et vous pouvez vous permettre une couleur plus « dynamique » que le bleu, si elle est distribuée par petites touches bien sûr!.

 

2e lecture, les rubriques

  • L’état civil

Il est très discret. Certainement trop. A la limite, une photo pourrait donner un peu de vie à ce document. N’hésitez pas à mettre votre nom de famille en majuscules et à augmenter la taille de la police. Mettez en valeur le contact email. Et pensez à ajouter un numéro téléphonique, certains recruteurs préfèrent ce mode de communication!

  • L’objectif professionnel

Documentaliste ou archiviste ou publisher? c’est un choix que doit faire le recruteur ou bien vous verrez en temps voulu?

Pour un CV « de base », vous devez soit mettre :

– votre réel objectif professionnel
– ou le métier avec votre spécialisation (par exemple : documentaliste audiovisuel)

Ensuite, selon les annonces auxquelles vous répondrez, vous pourrez bien sûr modifier l’objectif professionnel pour qu’il corresponde à l’emploi proposé.

 

  • Les expériences professionnelles

C’est bien de noter votre nombre d’années d’expériences. Mais à la limite, il faudrait plus l’indiquer dans votre objectif professionnel, par ex « Documentaliste, 16 ans d’expérience ».

Attention, vous avez adopté deux types de présentation pour vos expériences : vous avez d’abord annoncé le nom de l’entreprise, puis les différents postes occupés (laboratoire 1) ; tandis que les autres expériences annoncent en premier lieu les dates puis le nom de l’entreprise.

On est un peu perdus du coup… surtout si on lit vite et que l’on ne voit pas bien le nom de votre dernier employeur.

D’après votre parcours, vous avez plusieurs possibilités de spécialisation. De ce que je vois :
– vos récentes expériences dans des laboratoires : documentaliste scientifique
– votre formation : documentaliste multimédia
– vos compétences en vente : documentaliste, puis vous présentez un cadre de « compétences bonus » avec les éléments liés au commerce.
– vos compétences en littérature : deug lettres, librairie, critique littéraire, emploi en bibliothèque.

Personnellement, je prendrais en premier lieu la documentation scientifique/pharmaceutique, que je mettrais au maximum en valeur, en reléguant au 2nd plan les autres expériences et formations. Mais vous pouvez éventuellement développer un autre CV plus axé multimédias ou vente, en fonction des annonces auxquelles vous répondrez.

     Nous partons par exemple sur le thème « documentaliste scientifique ».
Voici les éléments qui devraient figurer sur votre document, et surtout être développés :
– documentaliste chez Laboratoire 1
– assistante documentaliste chez Laboratoire 2
– documentaliste propriété intellectuelle

Pour les autres expériences, contentez-vous (dans cette version « scientifique » de votre CV) d’indiquer uniquement les dates, l’intitulé du poste occupé et le nom de l’entreprise. Une seule ligne supplémentaire sera ajoutée pour décrire la mission principale.

En ce qui concerne la présentation, n’hésitez pas à utiliser la fonction de tableau dans Word par exemple. Il est possible de faire des tableaux discrets, avec de jolies couleurs. La première colonne sera utilisée pour les dates. La deuxième pour l’intitulé du poste (et juste en dessous, avec des listes à puces, les principales missions réalisées). La troisième accueillera le nom de l’entreprise (avec éventuellement le département, et pourquoi pas le logo).

N’hésitez pas à jouer avec la taille de police également. L’intitulé du poste peut être présenté en une taille plus importante, ou en gras.

L’objectif ici est de gagner un maximum de place pour passer votre CV sur une seule page.

 

  • Les formations

Dans le cas de votre CV « documentaliste scientifique », n’indiquez que vos deux derniers diplômes (le DUT Documentation électronique et la LP Documentation multimédia).

Vous pourrez adapter pour les autres CV (par exemple, pour un CV plus axé « vente », indiquez bien sûr votre parcours en commercialisation, etc.)

Vous avez intitulé la rubrique informatique « formations professionnelles ». Sachez que le recruteur ne va pas s’amuser à parcourir en détail votre CV pour trouver les éléments liés à vos compétences informatiques. Il faut  bien lui mettre ce qu’il cherche sous le nez. Créez donc une rubrique informatique, avec pourquoi pas là aussi un tableau présentant les logiciels bureautiques (1), les logiciels documentaires-GED-archives (2) et les logiciels web (3).

 

  • Les centres d’intérêt

Un bon point pour votre activité de critique littéraire sur Amazon. Par contre, le lien ne fonctionne pas sur mon navigateur et il est bien trop long. Je vous conseille d’utiliser un réducteur de liens, de type Goo.gl, qui vous permet de suivre les statistiques (vous saurez combien de recruteurs ont cliqué sur votre lien).

Photographies et infographies : je vous avoue ne pas comprendre. Avez vous des comptes sur le réseau social X qui sont publics? Si oui, proposez un lien ou bien votre identifiant. Par ailleurs, ce genre d’information a toute sa place dans le CV « multimédia », mais pas dans le CV « scientifique » 😉

 

Conclusion

On remarque effectivement sur ce CV un problème de positionnement. Vous avez voulu tout mettre et cela fait un peu « fouillis ». Utilisez des « axes » pour vos différents CV et proposez pour chacun une sélection d’informations en lien avec l’objectif professionnel indiqué.

Si vous êtes frustrée de ne pas pouvoir mettre tous les éléments de votre parcours sur votre CV, créez un Doyoubuzz par exemple, qui accueillera la totalité de vos informations. Puis proposez le lien de ce Doyoubuzz sur votre CV, ainsi épuré. Le recruteur qui voudra en savoir plus sur vous pourra ainsi consulter votre parcours complet. Sinon, les éléments sélectionnés lui suffiront. Essayez de voir votre CV comme une synthèse, un résumé… qui indique sa source (dans votre cas, le Doyoubuzz) que le lecteur ira consulter s’il en a besoin…

Adeline LORY

 

Voici le CV remanié par Sandy suite à mes remarques :

analyse cv documentaliste

Adeline LORY

Recevez tous les nouveaux articles et offres d'emploi directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter