Réseaux sociaux et recherche d’emploi – Bonus : Développer son réseau, les conseils de Bérangère Touchemann

Bienvenue dans le guide pratique « Réseaux sociaux et recherche d’emploi » pour les professionnels de l’InfoCom. Voici le sommaire :
Partie 1 : découverte des fonctionnalités de LinkedIn, Viadeo et Amplement
Partie 2 : créer un bon profil sur les réseaux sociaux professionnels, entrer en relation
Partie 3 : Twitter et la recherche d’emploi
Partie 4 : Facebook : le public/privé, les groupes pros
Partie 5 : Google+ : le profil, les groupes pro
Partie 6 : Les communautés online sur les thèmes de l’emploi et de l’infocom
BONUS : Développer son réseau, les conseils de Bérangère Touchemann

Développer son réseau,
les conseils de Bérangère Touchemann

Les réseaux sociaux, c’est fait pour réseauter 😀
Notre nouvelle partenaire, Bérangère Touchemann vous donne ci-dessous des idées pour étendre votre réseau de relations !

berangere touchemann

Sur le blog de CoachingdeCarriere.com, Bérangère Touchemann distille des articles de coaching ciblés, utiles et dynamiques. Cette ancienne manager commerciale s’associe à PoleDocumentation et partage avec vous ses conseils pour la recherche d’emploi, la reconversion ou encore l’évolution interne. Basée à Toulouse, elle propose également du coaching à distance par téléphone ou via Skype, n’hésitez pas à la contacter !

Bérangère, bonjour ! 

Parlez-nous un peu de votre activité de coach. Quel type de prestations proposez-vous ?
Je suis coach de carrière. J’accompagne les actifs dans leur réussite professionnelle de deux manières :

  • La première, des accompagnements courts et à la carte qui répondent à des besoins ponctuels comme la rédaction/adaptation de CV, lettre de motivation, préparation aux entretiens d’embauche, ou formation express à l’utilisation professionnelle des réseaux sociaux pour les particuliers. Le coaching à distance me permet dans ces cas-là de proposer à mes clients la réactivité dont ils ont besoin en cas de convocation rapide à un entretien de recrutement par exemple.
  •  La seconde, des accompagnements longs (6 mois environ) lorsque mes clients ont besoin d’effectuer un travail de fond à un moment-clé de leur parcours, et quand l’insatisfaction liée à leur situation professionnelle actuelle fait appel à un vrai changement. J’ai donc monté 3 programmes spécifiques : « Bâtir mon projet » pour ceux qui veulent trouver leur voie (la vraie), « Sculpter mon message » pour ceux qui veulent trouver un (bon) job, et « Me mettre en lumière », pour ceux qui veulent être vus, reconnus et valorisés dans leur entreprise actuelle.

Etes-vous spécialisée sur un coaching particulier ?
Mon formation au coaching est pluridisciplinaire (PNL, Analyse transactionnelle, V.Lenhardt)) mais j’ai choisi de ne privilégier aucun outil en particulier, si ce n’est le processus de questionnement classique du coaching. En revanche, mon passé de cadre dans de grandes entreprises à laissé dans ma pratique une empreinte qui caractérise bien mes suivis : l’orientation vers l’action et les résultats. Je crois très fort que l’action et l’expérimentation sont la base de la confiance en soi. Et qu’avec la confiance en soi, tout est possible. En coaching, c’est ce que je cherche : Amener mon client vers de nouveaux possibles. Et les résultats sont parfois surprenants.

Que recherchent les personnes qui font appel à vous pour un coaching ?
Très souvent, mes clients viennent me voir parce qu’ils ont tout essayé et que rien n’a marché (bilan de compétences, conseiller d’orientation, parcours institutionnels du demandeur d’emploi, etc.). Ils viennent trouver quelque chose de plus personnalisé, de plus « sur-mesure », une approche plus moderne, plus terrain, plus concrète, pour se faire accompagner.
Certains n’ont plus la motivation et ne savent pas par où commencer pour changer les choses. D’autres ont tout essayé pour trouver un emploi et se découragent. D’autres encore n’ont plus vraiment confiance en le système, puis petit à petit vont jusqu’à perdre confiance en leurs propres compétences.
Ayant moi-même engagé une reconversion professionnelle il y a quelques années après avoir été demandeuse d’emploi, je connais ce parcours du combattant. J’aurais voulu trouver un accompagnement de ce type, à cette époque. C’est là que mon action prend tout son Sens aujourd’hui.

Pour conclure, je dirais que les gens qui font appel à moi sont des gens qui ont décidé qu’était venu maintenant le temps de l’action, pour un vrai changement et pour être acteur de leur situation. Ce point est la condition essentielle de l’efficacité d’un coaching.

Aujourd’hui, vous allez nous parler de réseautage.  Quels sont les thèmes de deux articles ci-dessous et quel personne-type avez-vous souhaité aider avec ces conseils ?
J’ai eu envie de dédramatiser la notion de « réseautage ». Beaucoup de peurs et d’a priori sont liés à cette notion, ce qui peut créer des freins à l’action. Alors, j’ai voulu tordre le cou à deux affirmations :

  • La première : « Le réseautage ça n’est pas pour moi, je suis trop timide ».
  • La seconde, « Le réseautage ça n’est pas pour moi, je n’ai pas de réseau ». Des idées reçues dans toute leur splendeur.

Travailler son réseau (un peu mais en permanence) est essentiel pour se développer professionnellement, et je ne vous parle même pas de la recherche d’emploi. Le tout est de se mettre en action, mais à son rythme. Sans forcer pour ne pas être écœuré. Et puis ça s’apprend ! Beaucoup de gens sont présents sur les réseaux mais ne les utilisent pas bien (c’est une chance : soyez ceux qui les utilisent correctement). Alors j’ai voulu donner un aperçu de quelques bonnes pratiques qui vous feront sortir du lot.
En écrivant ces articles, j’ai voulu parler non seulement aux introvertis, mai à toutes les personnes qui ne s’y seraient pas encore mises…
Résultats garantis.

 

Article 1 – avec l’aimable autorisation de Bérangère Touchemann, pour Coaching de Carrière

Je suis introverti : Comment développer mon réseau professionnel

From Slideshare PoleDocumentation.fr / Lire l’article sur le blog de Bérangère

Article 2 – avec l’aimable autorisation de Bérangère Touchemann, pour Coaching de Carrière

 Ce que vous pouvez apporter à votre réseau

From Slideshare PoleDocumentation.fr / Lire l’article sur le blog de Bérangère

 

Merci à Bérangère !

Adeline LORY

Recevez tous les nouveaux articles et offres d'emploi directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter

Pingbacks/Trackbacks

  1. Réseaux sociaux & Formation | Pearltrees - 24/11/2014

    […] Réseaux sociaux et recherche d’emploi – Bonus : Développer son réseau, les conseils de Béran…. Bienvenue dans le guide pratique « Réseaux sociaux et recherche d’emploi » pour les professionnels de l’InfoCom. […]

Les commentaires sont fermés