Quelle méthodologie de recherche d’emploi ? est-ce une bonne démarche d’envoyer des CV à de « grandes » entreprises ?

Au cours de notre webinar sur la recherche d’emploi en InfoCom, nous vous avions promis de répondre à toutes vos interrogations. Voici donc une première partie regroupant quelques questions sur la méthodologie de recherche d’emploi ainsi que sur les candidatures spontanées… avec les réponses détaillées de nos coaches !

 

adeline2015

 Adeline Lory : En ce qui concerne la méthodologie de recherche d’emploi, je pense en effet qu’il ne faut pas s’en tenir à s’inscrire aux sites d’emploi.

Vous devez combiner :

le «push» («passif»):

  • l’inscription sur les sites d’emploi institutionnels (avec les alertes si une annonce paraît en fonction de vos critères),
  • la veille sur les « job-boards » privés, les journaux et revues (Archimag a une rubrique « offres d’emploi » par ex), les rubriques « nous rejoindre » des grandes entreprises,…
  • l’inscription aux listes de diffusion spécialisées (comme celle de l’ADBS),
  • n’oubliez pas d’explorer également les groupes de discussion sur les réseaux sociaux : Viadeo, LinkedIn… et pourquoi pas Facebook, Google+ et même Twitter (avec les hashtags),
  • la visibilité en ligne : s’enregistrer sur les CVthèques (notamment celles spécialisées InfoCom), et créer des profils sur les réseaux sociaux professionnels,
  1. Le «pull» (« pro-actif ») :
  • Discuter avec des professionnels, leur poser des questions, leur demander s’ils peuvent diffuser votre profil,
  • Faire des candidatures spontanées « qualitatives », si possible avec un audit des besoins de l’entreprise ciblée et une offre de service.
  • Quand une opportunité se présente ne pas « lâcher », alors déjà ne stopper votre recherche d’emploi sous aucun prétexte ! et ensuite mettre tout en œuvre pour que vous n’ayez pas de regret, en gros : envoyer votre candidature en annonçant que vous appellerez dans quelques jours, si vous appelez et que le recruteur n’a pas encore de réponse, demandez-lui s’il souhaite en profiter pour vous poser quelques questions (un genre de pré-entretien), après l’entretien, remerciez brièvement, puis demandez des nouvelles si vous n’avez pas eu de réponse au bout d’un certain temps, etc.
  • Arriver à l’entretien avec un CV à la main, ça ne se fait plus. Apportez du concret : une de vos réalisations professionnelles à valeur ajoutée, ou mieux un véritable document réalisé pour l’occasion.
  • Dans le même ordre d’idée, un profil en ligne ne suffit plus. Pensez à créer un portfolio. C’est possible, même pour les métiers qui n’ont pas une part de « créatif » : faites un recueil de vos réalisations professionnelles, ajoutez des copies d’écran, des lettres de recommandations…
  • Le réseautage

 

Est-ce une bonne démarche d’envoyer les CV aux grandes entreprises ?

AM

 Agnès Masson : Alors là, j’ai peut-être une mise en garde à vous faire. Les entreprises, plus elles sont    grosses plus elles sont visibles, plus elles ont une forte image, plus elles sont noyées sous les candidatures spontanées donc moins vous avez de chance que votre candidature émerge au milieu de tout ça.

 

Donc il est beaucoup plus judicieux de canaliser vos candidatures sur des entreprises de petites tailles ou de tailles moyennes qui ont des noms qui ne sont pas forcément très parlants, qui ne sont pas très visibles du marché et qui pourtant recrutent et sont même très contentes d’avoir des candidatures spontanées. Elles n’en trouvent en effet pas souvent alors le jour où elles arrivent tout le monde est content de les avoir. Donc il y a des accueils très différents qui peuvent être faits à la candidature spontanée en fonction de la taille de l’entreprise et il faut en tenir compte évidemment dans votre stratégie de recherche d’emploi.

 

 Quel est le process de recherche optimal ?

AP Alain Poignand : C’est à vous de le créer. Il n’y a que vous qui pouvez le créer. Simplement, faire ce dont vous avez envie. D’imaginer le plus possible de rêver votre métier. Si vous ne pouvez pas rêver votre métier, vous ne pourrez jamais l’atteindre. On ne peut jamais atteindre quelque chose qu’on n’a pas imaginé.

 

Le process de recherche optimale c’est de pouvoir imaginer votre métier, c’est de rechercher où vous avez envie et comme vous avez envie. C’est très important de se baser, de se fixer sur ses envies. En effet, dans la vie professionnelle, vous avez tout le temps des contraintes. Si vous pouvez les éviter au maximum, les contraintes professionnelles vont vous être imposées, vous allez aussi vous en créer. Il est important de vivre votre métier jusqu’au bout.

Pour conclure, il n’y a pas de hasard en terme professionnel, il n’y a pas de chance dans le métier, la profession. C’est vous qui allez favoriser les choses, qui allez amener les gens à vous faire confiance. Ce n’est pas l’entreprise qui va vous donner du travail, la place que vous avez c’est la place que vous avez à prendre. La place à prendre, c’est votre place dans le milieu de l’entreprise. C’est votre place de jeune adulte dans le milieu professionnel.

« Devenez qui vous êtes » c’est répondre à une injonction de vie.

« Il est temps de vivre la vie dont vous avez rêvé vraiment, allez-y ».

Webinar Team

La team Webinar est constituée d'étudiants de la Licence Pro ATC CoMeN (IUT de Dijon), qui travaillent sur le projet d'organisation et de promotion d'une conférence en ligne sur le thème de l'emploi.

Recevez tous les nouveaux articles, offres d'emploi et conseils de nos consultants et spécialistes directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter