Du bon usage de l’EMT

L’évaluation en milieu de travail (EMT) est à utiliser avec précaution. Certains dénoncent un travail gratuit …
Mais, si vous manquez d’expérience ou que vous souhaitez vous lancer dans un autre domaine d’activité, elle peut remplacer le stage avec convention (auquel vous n’avez plus accès, car vous n’êtes plus à l’école, mais qui est de plus en plus demandée par les entreprises). Une EMT, dans laquelle vous vous lancez volontairement, peut vous apporter un complément de formation et surtout, une ligne en plus sur votre cv.

Comment ça marche?
Les demandeurs d’emploi qui désirent valider un projet professionnel ou dont une entreprise souhaite vérifier, avant une embauche, qu’ils correspondent bien au profil recherché. L’objectif de ce dispositif, proposé par Pôle Emploi, est de tester vos compétences techniques de base en situation réelle de travail, diagnostiquer la pertinence d’une formation. Vous participez à des tâches concrètes en entreprise avec l’aide d’un tuteur, vous recherchez des informations complémentaires pour atteindre l’emploi souhaité. La durée peut osciller entre un et dix jours (70 heures maximum et peut se dérouler, si nécessaire à mi-temps). Un suivi est assuré par le conseiller anpe. L’entreprise nomme un tuteur qui aura pour charge de s’assurer du bondéroulement de cette action. Il aura également à aider à formaliser un bilan qui précisera les activités réalisées, les points de réussite comme les difficultés rencontrées, les informations utiles à l’exercice du métier visé.
La personne accueillie n’est salariée de l’entreprise, elle conserve son statut de demandeur d’emploi et continue à percevoir ses allocations. L’entreprise, quant à elle, reçoit un dédomagement pour combler le temps que le tuteur salarié passera à vous former.

Comment en tirer profit?
Comme dit plus haut, ça peut vous servir personnellement pour vous monter un dossier « expériences professionnelles ». Surtout si vous profitez de ce mini-stage pour réaliser un projet (voire un début de projet – rien ne vous empêche de travailler à l’avance sur les idées à développer pendant le stage). Choisissez bien l’entreprise, parlez-en bien avec un conseiller anpe et surtout avec la personne qui s’occupera de vous à l’intérieur de la société.

Je lance une autre idée, qui peut éventuellement être utile : pour les personnes qui ont déjà une certaine expérience, vous pouvez vous faire connaître des employeurs potentiels qui s’imaginent (oh les pauvres) qu’ils peuvent se passer d’un documentaliste.

Recevez tous les nouveaux articles et offres d'emploi directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter