Anne Paulet, documentaliste-communicante en recherche d’emploi

Pour en savoir plus sur Anne Paulet :

http://www.linkedin.com/in/annepaulet
http://www.viadeo.com/fr/profile/anne.paulet
anne.paulet3@facebook.com

1/ Votre parcours
Mon parcours professionnel est très éclectique. J’ai travaillé dans plusieurs domaines d’activités (tourisme, service public, illustration jeunesse, informatique mais aussi dans le monde des épices, la gastronomie, la publicité…) et pour différentes services (communication, informatique, marketing, publicité, édition, presse, bibliothéconomie, diffusion, vente…).

Au départ, je désirais être maquettiste car j’ai un goût prononcé pour le graphisme, la littérature, le monde du livre, la typographie, le texte… et surtout l’intertextualité. Pensée et représentation visuelle m’ont toujours attirée. Mais la vie en a décidé autrement… Dans un climat économique incertain et aussi… par curiosité, je me suis adaptée au fur et à mesure des années à ces différents emplois en me formant continuellement.

Parallèlement à ces différentes missions et dans une démarche volontaire , je me suis intéressée très tôt à tout ce qui concerne la veille informationnelle et aux théories du traitement et de la diffusion de l’information. J’ai cherché le lien entre ces différents domaines et les besoins de l’entreprise. Enfin, j’ai opté pour une conquête des changements en apprenant et en développant des compétences et des expériences autour des nouvelles technologies qui sont des outils très intéressants et incontournables aujourd’hui. Il est intéressant dans de constater qu’il y a certaines compétences tout à fait transposables d’un métier à un autre et que le fruit d’une expérience professionnelle vient souvent alimenter avantageusement celle qui suit.

Pourriez vous nous décrire votre parcours professionnel ? et les différentes étapes qui vous ont permis d’arriver aux postes que vous visez actuellement ?

Au départ, je recherchais un contrat de qualification pour me former au métier de maquettiste. Mais ce n’était pas pratiqué dans ce métier. Je me suis donc rapprochée de certaines structures qui employaient indirectement ou directement ces compétences (agence de communication, maisons d’édition…) et je me suis formée aux outils informatiques de la PAO (xpress, photoshop, illustrator…) .
Mais c’est dans l’hôtellerie que j’ai commencé mon parcours professionnel. J’ai été responsable d’hôtels durant plusieurs années.
Puis, une agence de communication écrite m’a contacté et employé en tant qu’assistante. Là j’ai pu exercer dans un domaine qui m’intéressait vraiment.
Dans le même temps je suivais des cours du soir au CNAM afin d’acquérir de nouvelles compétences et surtout de nouvelles connaissances pour les domaines dans lesquels j’étais alors amenée à travailler (ressources humaines et sciences sociales).

Ayant acquis ce petit savoir je m’en suis retournée car malheureusement le contrat prenait fin – à la recherche d’un nouvel emploi j’ai suivi une formation de deux ans pour acquérir les outils de gestion de projet d’entreprise (diplôme universitaire et stage de un an). Cette nouvelle formation m’a fait comprendre le sens du mot entreprendre avec toutes les conséquences que cela entraîne dans son environnement professionnel et personnel. Après un court passage dans le domaine de la publicité et du géomarketing, j’ai assuré différentes fonctions liées à la communication institutionnelle et commerciale.

Chaque expérience permet d’apprendre mais aussi de développer et d’affiner les compétences pour lesquelles on est le plus efficace.

En quoi la réalisation de votre licence professionnelle est elle un plus dans vos métiers actuels ?
J’ai pu après une immersion technique et théorique importante, acquérir assez rapidement les modes opérationnels de base de ces techniques (traitement des données, bdd, présentation ,diffusion, etc…) et préciser-diagnostiquer les besoins réels en apprenant à déjouer les pièges de l’inutile et du futile. Par ailleurs, c’est une formation qui m’a permis de comprendre l’enjeux des NTIC et aussi à reconnaître les tendances amenées à se développer afin de m’adapter et d’ anticiper (mais pas trop vite car dans selon les établissements les choses mettent du temps à bouger). Comprendre et apporter les solutions techniques à des nouvelles demandes.
Enfin, je me suis rendue compte que cette évolution traduisait un changement plus profond de la société. Il y aurait beaucoup à dire…

2/ Votre quotidien professionnel
Pouvez vous nous présenter votre métier ? Peut on dire que vous êtes à la fois webmaster, bibliothécaire, formatrice ? comment définissez vous votre métier ?
Je peux exercer plusieurs métiers dont ceux-là mais actuellement je n’en exerce aucun car je suis à la recherche d’un emploi.
Pour autant, je continue à développer mes compétences par la pratique de l’internet et de la recherche personnelle.En fait, certaines métiers comme ceux que vous citez plus haut deviennent de plus en plus limitrophes. Les fonctions et les services attendus évoluent aussi de façon quasi convergente : nous sommes en premier lieu dans le partage de la connaissance.

Quelles sont les missions que vous réalisez au quotidien ?

  • traitement et insertion des données basiques (iconographie, textes…)
  • recherche d’information et diffusion ciblée
  • résolution des problèmes techniques
  • recherche d’idées de développement et mise en oeuvre

Quelles qualités et compétences sont nécessaires pour réaliser ces métiers ?
capacité de concentration, patience, esprit logique, sens du service, rigueur mais aussi persévérance

Quels sont les savoir et savoir faire indispensables ?
Les bases du classement et de la bibliothéconomie, savoir apprendre et apprendre à apprendre, la connaissance de différents univers institutionnels et professionnels est un plus

3/ La démarche de la recherche d’emploi
Comment avez vous réalisé votre recherche d’emploi ?
Veille, alertes, relations et associations professionnelles, personnelles, recherche active, tous les moyens sont bons… mais souvent n’est-ce pas la rencontre et une part d’irrationnel qui l’emporte ?…

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontré dans votre recherche d’emploi et les astuces que vous avez utilisé pour obtenir votre poste actuel ?
La question de la fonction publique et du statut, la case de rangement professionnelle pratique mais incomplète !

Par quels outils/sites internet/réseau perso… êtes vous passée pour trouver votre poste actuel ?
C’est un faisceau de plusieurs sites internet : réseaux sociaux bien sûr, réalisations web visibles, échange de mails, participation à des discussions, à des documents diffusés…

4/ Avez-vous des conseils à partager?
Quels sont les conseils que vous pourriez donner à une documentaliste souhaitant avoir une casquette gestionnaire de contenu web ?
– Apprendre le  « BA ba » de l’écriture : html, etc… mais aussi l’écriture d’articles adaptée à ce média et sa mise en page ;
– Rechercher et expliciter les liens avec le reste du web
– Réfléchir à l’intérêt réel de ce que l’on publie : il faut que ça apporte un plus et veiller à le mettre en valeur
– Constituer une bdd solide et l’entretenir
– Evaluer régulièrement (les outils de statistiques sont utiles par exemple)
– Accepter d’évoluer et rester à l’écoute des autres expériences
– Penser : ergonomie du site
– Veiller à ne pas se sentir isolé : entretenir des liens avec les professionnels mais aussi des rapports directs avec ses collègues. Informer sur son action.
– Animer…
– En fait la clé c’est bien souvent : simplifier
– Et si possible avoir une activité physique si minime soit-telle !

Comment envisagez vous votre métier dans les années à venir ?
Difficile de dire… car certaines mutations sont récurrentes et rapides comme l’éclair et d’autres mettent beaucoup de temps à se développer, à s’affirmer… On dirait que le métier se cherche un peu encore.
Tout dépendra des besoins et des valeurs nouvelles…

Propos recueillis par Nathalie BILLARD

Recevez tous les nouveaux articles, offres d'emploi et conseils de nos consultants et spécialistes directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter