Analyse de CV Documentaliste, quelle place pour le bénévolat ?

conseils cv 4

Ophélie est en recherche d’emploi depuis un an…

Elle souhaite que je jette un oeil à son CV… et me pose la question suivante : « J’ai rejoint une équipe de bénévoles gérant la bibliothèque de ma ville (5.800 ouvrages, plus de 200 abonnés)… mais je me demande comment présenter cette activité sur mon CV, et si c’est bien sa place ? »

Les expériences bénévoles ont bien sûr une place de choix sur le CV. Je distingue ici deux types de bénévolat :

  • la mission bénévole en lien direct avec l’objectif professionnel : elle aura quasiment la même valeur qu’un stage. Elle doit donc figurer dans la rubrique « expériences ».
  • la mission bénévole sans lien avec l’objectif. Cela reste une expérience très intéressante à valoriser,  qui démontre votre engagement associatif. Elle peut par exemple figurer dans la rubrique « Centres d’intérêt » ou « Expériences extra-professionnelles » ou encore « Engagements associatifs ».

Le bénévolat peut renforcer la rubrique expérience, pour confirmer un projet professionnel. Cela a également l’avantage de réduire les « trous » dans le CV en cas de période de recherche d’emploi, et de vous donner matière à réponse si un recruteur vous demande comment vous organisez vos journées pendant le chômage…

Mon retour sur le CV d’Ophélie : 

1 cv ophelie 2 cv ophelie

Apparence générale

Il y a quelques petits points à retravailler :

  • marges trop petites,
  • CV sur deux pages,
  • beaucoup de texte à lire, et peu qui se « détache » (grâce à l’utilisation d’une police plus grosse ou différente par exemple),
  • utilisation de colonnes…

Pour optimiser la présentation de votre CV, gardez en tête :
– qu’il faut fluidifier le mouvement des yeux pendant la lecture : pas de lignes horizontales qui « coupent » la lecture, pas de colonnes qui rendent le sens de la lecture plus confus.
– pas de longues lignes de texte à lire. Je vois que vous avez utilisé les listes à puces, ce qui est positif, mais les lignes sont trop longues… mieux vaut se limiter à quelques mots par ligne.

Haut du CV

Alors, c’est mon avis personnel, mais je pense que vous avez un peu sur-chargé ce haut de CV avec des informations que le recruteur ne va pas chercher directement.

Vous pouvez donc retirer :
– les savoir-être (ex : rigoureuse, etc.). Ils sont à développer dans la lettre de motivation et en entretien, et toujours avec un exemple concret.
– les compétences clés, qui sont logiques par rapport au métier visé. Pour caricaturer, si un coiffeur note ici qu’il sait faire un shampooing, le recruteur va trouver cela très classique, normal. Une documentaliste qui sait faire de la gestion de l’information, c’est un peu pareil, vous ne trouvez pas ?

Parcours pro

Cette rubrique doit être en haut du CV (juste en dessous de l’objectif pro), car c’est ce que le recruteur regarde en 1er dans une majorité des cas.

Votre rubrique est bien présentée, tous les éléments sont là, mais elle est trop longue à lire.
Pour la réduire un peu, je vous conseille de retirer tout ce qui a trait à la description type « fiche de poste » pour mettre en valeur uniquement ce qui se rapporte aux résultats obtenus, aux éléments concrets et chiffrés.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Recevez tous les nouveaux articles et offres d'emploi directement dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à la newsletter